top of page
Search
  • Writer's pictureJessica Decap

À QUOI RÉSISTEZ-VOUS ?


(Canalisation du 25 Janvier 2020)


Nous vous aimons tous. Comme vous êtes. Vous n’avez pas besoin de vous montrer sous votre meilleur jour car votre meilleur jour se voit pour qui sait regarder. Pour qui comprend qu’à l’intérieur vous n’êtes qu'Amour.

Ce n’est que cela qu’ils recherchent. Tous. Très maladroitement. Ce n’est que cela. Mes amours. Vous n’êtes qu’Amour.

Voyez comme nous vous regardons. Nous vous observons. Comme des parents aimants. Malgré vos innombrables bévues. Vous n’êtes que cela mes enfants chéris : Amour et Joie.


Vous êtes à l’orée d’une ère nouvelle.


Vous ne serez pas tous sevrés. De vos indélicatesses. De vos maladresses.

Ce n’est pas d’un manque de compassion dont vous et nous souffrons. Car nous souffrons avec vous. C’est un manque de joie et d’amour pour vous-même. Vous qui ne savez pas dire non à ce qui vous enchaine.

Vous vous enchaînez seuls. Responsables vous êtes. De ce que vous observez à l'extérieur. Simple reflet de ce que vous portez. De souffrances. De doutes. De colère.

A quoi résistez-vous ? Aux lendemains qui chantent.

Ils viendront bien. Ils seront le fruit de ce que vous décidez aujourd’hui. Ils seront vos espoirs et vos récompenses. Ils chanteront si vous vous mettez à les chanter aussi. A danser sur un rythme différent. À ne suivre que des bergers qui auraient à coeur de vous guider vers des pâturages plus verts, plus nourrissants.


Apprenez à partager. Ce qui est à vous est à tous. Rien ne vous appartient.

Vous vous êtes gonflés d’orgueil et de jouissances matérielles. Vous n'avez pas su regarder ce que vous aviez. Ce que vous aviez vraiment. Ce que vous avez ici à vos pieds.

Consentez. Consentez à présent à remercier. Pour ce que vous avez.


Des jours heureux à venir. Des jours heureux malgré les jours sombres qui précéderont. Viendront des cavaliers envoyés par le vent, le feu, l’eau, et la terre... Ils viendront triomphant vous avertir trompettes sonnantes des vents forts qui sont en cours. Ils soufflent déjà sur la ville. Ils épargneront davantage ceux qui auront choisi de trouver refuge dans les campagnes.

Ne soyez pas affolés par ce qui souffle et ce qui est. Tout ceci n’est qu’une pièce. La pièce de théâtre que vous avez acceptée de jouer. Parfois les rôles sont réducteurs. Les costumes sont très étroits. Mais si le costume ne vous sied plus, et bien, qu’attendez-vous pour vous en défaire ? Qu’attendez-vous pour vous parer d’autres accoutrements ? Car tout ceci n’est que jeu de rôles.


Qui choisirez-vous de devenir ? A quelle oeuvre aurez-vous le cœur de contribuer ?


Tout ceci n’est que jeu. Et nous vous regardons jouer vos rôles. Certains les jouent à la perfection qui se sont pris au jeu. Oubliant qu’ils étaient descendus pour n’y faire qu’un petit tour. Ainsi font font font... (chanté)


Vous n’êtes que des enfants. Votre planète est votre école. Et nous, nous attendons, parfois impatiemment, que vous vous souveniez. De Qui Vous Etes. Mais qui vous êtes réellement, sans vos artifices, sans vos mensonges. Nous vous voyons. Tels que vous êtes. Sans ce que vous supportez de douleurs, de misères.


Il suffit, mes enfants, il suffit de cesser vos enfantillages. Certains voudront résister au Monde qui vient. A quoi bon revenir en arrière ? Pour redevenir servile. Esclave des médias, esclave du travail, esclave d’une vie qui ne vous emplit plus de joie...


Servir autrement, vous le pouvez. Servir c’est s’ouvrir. A ce qui est. Ici et Maintenant. Servir c’est vous tourner vers le Soleil. Et rayonner autant que vous le pouvez. De toutes vos forces, rayonnez même si les vents violents et les heures sombres vous font vaciller. S’ouvrir et rayonner des trésors que vous avez cachés à l’intérieur.


Tout est à l’intérieur. Alors, qui choisissez-vous de devenir ?


De lointaines galaxies nous venons. Le langage de vos âmes, nous parlons. Vos frères et soeurs des étoiles, nous sommes.

Recent Posts

See All

Komentarze


Post: Blog2_Post
bottom of page